Le RSA est versé aux bénéficiaires chaque mois entre le 4ème jour et le 6ème jour à terme échu. Cela signifie concrètement que l'allocation due pour un mois donné est versée seulement le mois suivant. Par exemple si vous êtes éligible à compter de janvier 2018, la CAF effectuera le premier versement du RSA le 5 février 2018.

Consulter le calendrier des versements pour l'année 2018

Bienvenue sur notre site internet et point contact de Montelimar et de l'association MFRB, pour promouvoir la mise en place en France d'un revenu minimum de base incondtionnel pour tous !

Le droit à des moyens convenables d’existence est d’ailleurs inscrit dans la constitution depuis 1946.

Consulter régulièrement notre site, pour vous tenir informé des nouveautés sur le sujet en France et dans le monde et bonne visite.

Montelimar 2018

Idée donnée pour une exploitation éventuelle en France d'un RSA inconditionnel proposée par le MFRB en 2015, toujours rien de réalisé sur ce sujet 2 ans aprés.

Le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) appelle les nouveaux Conseils Départementaux élus en mars prochain (2015) à proposer sur leur territoire d’expérimenter le RSA inconditionnel et il se propose d’apporter son expertise pour la mise en place de ces projets pilotes. Il s’engage à apporter tout le soutien nécessaire pour mener à bien ce projet aux départements qui souhaiteraient s’y investir. Enfin, le MFRB en appelle au Gouvernement, et notamment aux Ministère des Affaires Sociales et au Secrétariat d’Etat à la Réforme de l’Etat et à la Simplification, de soutenir cette démarche d’expérimentation nécessaire et opportune.

Consulter le dossier

Dans le Nord, des allocataires bientôt privés de RSA: "comment vont faire ces gens pour vivre?"

Le département du Nord met la pression aux allocataires du RSA. 7.500 ont vu leur allocation rabotée de 100 euros, et 450 autres risquent la suppression de leur allocation, parce qu'ils ne sont pas inscrits à Pôle emploi. Scandaleux, juge sur RMC.fr Serge Havet président de l'association AC ! Métropole - Agir ensemble contre le chômage, pour qui les allocataires n'ont pas à payer le fait que les caisses du département soient vides.

Consulter le dossier

Le revenu de base est-il faisable ? Est-il souhaitable ?

Le bon sens nous dit qu’il n’y a pas de raison pour qu’un régime égalitaire unifié soit plus coûteux que les systèmes actuels, complexes et inégalitaires.

 Conulter le dossier

Conférence 20 février - Le revenu de base : nouveau pilier de la protection sociale ?

Conférence : Le revenu de base : nouveau pilier de la protection sociale ?

Lundi 20 février 2017 à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris de 18h00- 21h30

Consulter le dossier

La Silicon valley se positionne sur le revenu universel

Tech & Co (BFM Business).

Revenu universel : comment une idée économique contagieuse et idéaliste pourrait transformer l'Europe

Chris Hughes (co-fondateur de Facebook) aborde sur le site Medium.com les espoirs de changement que porte l’idée d’un revenu universel en Europe et ailleurs. Cette idée représente une vraie inspiration en ces temps sombres.

Consulter le dossier

Le fondateur d'eBay investit dans un revenu universel au Kenya

Pierre Omidyar, fondateur d'eBay et multimilliardaire, a investi près de 500.000 dollars dans un projet de revenu universel à destination de milliers de Kenyans.

 Consulter le dossier

Candidat(e)s à la présidentielle, pour être réaliste le revenu universel doit être vraiment universel !

Guy Valette interpelle sur son blog les candidats à l’élection présidentielle à propos de l’universalité du revenu de base.

Consulter le dossier

Le revenu universel, un droit à la paresse ?

Non ! Par Daniel Cohen

POINT DE VUE. Selon l'économiste, les adversaires de Benoît Hamon ont interprété sa proposition comme un renoncement au travail. A tort.

Consulter le dossier

Revenu universel : je ne comprends pas qu’on ne comprenne pas

Guy Valette nous propose un article en forme de tribune pour défendre l’idée du revenu universel.

Consulter le dossier

Lancement d’une expérimentation d’un revenu de base dans une ville italienne

L’italie rejoint la liste des nombreux pays menant des expérimentations locales de revenu de base. C’est au tour de la ville de Livourne de se lancer dans le bain.

Consulter le dossier

La proposition de revenu universel de Benoît Hamon

Le candidat défend “une révolution de la protection sociale similaire à la mise en place de la Sécurité sociale en 1945”.

  • 2017 : augmentation de 10% du RSA aux ayants-droits et ouverture de son accessibilité aux 18-25 ans.
  • 2018-2020 : majoration du RSA de 10% et versement d’une allocation universelle à tous les adultes que compte la France.

Consulter le dossier

Définition du revenu de base

« Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement. »
 

"Le revenu de base favorise les droits des travailleurs" (MFRB)

Nicole Teke, coordinatrice relations publiques du Mouvement Français pour un Revenu de Base, était interviewée sur LCI le 19 janvier 2017 dans l'émission "24 heures en question".

Hamon veut automatiser le versement du RSA et l'ouvrir dès 18 ans.

Consulter la vidéo

Primaire socialiste : une victoire historique pour le revenu universel

Hier, Benoît Hamon a remporté la primaire de la gauche avec 36% des voix. Il a fait du revenu de base le thème n°1 de sa campagne et a de sérieuses chances de devenir le candidat socialiste des élections présidentielles. Sa victoire au premier tour place le revenu universel en tête des débats, preuve que cette proposition représente une solution efficace, nécessaire et porteuse d’espoir pour un grand nombre de citoyens.

Consulter le dossier

Le Parlement européen va débattre du revenu de base pour contrer la menace des robots sur l'emploi

Le Parlement européen va débattre du revenu de base pour contrer la menace des robots sur l'emploi.

Le Parlement européen votera un rapport appelant la Commission européenne et tous les États membres de l’Union à « se pencher sérieusement » sur le revenu universel pour anticiper les conséquences économiques de l’automatisation et de l’intelligence artificielle.

« En tant que socio-démocrates, il est urgent que nous considérions de nouveaux modèles pour prendre en charge la société dans un monde où les robots effectuent un nombre croissant de tâches. Une idée adoptée dans ce rapport est de considérer un revenu universel de base, où chacun recevrait une rente du gouvernement quelle que soit sa situation vis-à-vis de l’emploi. » La députée socialiste Mady Delvaux.

Consulter le dossier 

La Finlande teste le revenu de base universel

C’est le débat qui fait vibrer la primaire de la gauche : la question du revenu universel. Benoît Hamon est le seul à défendre réellement cette révolution quand Manuel Valls imagine plutôt une fusion des minima sociaux. Mais s’ils en rêvent, la Finlande l’a fait : depuis le 1er janvier 2000 personnes tirées au sort, des chômeurs principalement, touchent 560 euros par mois. Ce test pourrait déboucher sur une généralisation du dispositif pour tous les Finlandais majeurs. Nos reporters se sont rendus à Helsinki juste avant la mise en place du système.

Explication du revenu de base universel

1 minute pour comprendre le revenu universel

Point contact de Montelimar association MFRB

Le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) est une association créée en mars 2013, à l’occasion de l’initiative citoyenne européenne pour le revenu de base.

Le MFRB se donne pour mission de promouvoir le revenu de base dans le débat public, jusqu’à son instauration.

Les membres du MFRB se rassemblent autour d’une charte qui définit ainsi le revenu de base : “Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement.”

Le MFRB est transpartisan. Cela signifie qu’il n’est affilié à aucun parti politique, mais qu’il peut collaborer avec chacun d’entre eux. Cependant, être transpartisan ne veut pas dire être apolitique. Le revenu de base est intimement lié aux questions politiques puisqu’il amène une réflexion sur la vie et l’organisation de la cité.

Au sein du MFRB coexiste une diversité de propositions de revenus de base. Le MFRB ne promeut pas une vision unique de revenu de base, mais rend visible ses différentes et possibles applications.

Adhérez au Mouvement Français pour un Revenu de Base ! Plus nous serons d’adhérents, plus nous serons entendus, invités et soutenus par les médias, les citoyens et les politiques (même locales).

ARTICLE 25 de la déclaration des Droits Humains :
"Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant"
pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le
logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.

Rendre le RSA inconditionnel Dans le Haut-Rhin comme dans les autres départements français, le MFRB préconise l’instauration d’un revenu de base inconditionnel, versé sur base individuelle et sans condition de contrepartie. Pour atteindre cet objectif, il conviendrait plutôt d’automatiser le versement du RSA à tous les bénéficiaires potentiels, puis de le rendre individuel, et enfin inconditionnel. C’est le sens de notre proposition d’un revenu de base par étapes tel que l’a préconisé le Conseil National du Numérique dans son rapport au gouvernement présenté début janvier. C’est aussi le sens de l’étude en cours dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente en vue d’une expérimentation prochaine. La solidarité ne peut consister à imposer un travail faussement bénévole pour bénéficier d’un revenu de survie. C’est au contraire garantir à chacun un revenu pour qu’il puisse choisir librement son travail, qu’il soit bénévole ou rémunéré.

Pétition RSA STOP aux suspensions, signez la pétition SIGNER

(c) Adhérent association de loi 1901

Mouvement Français pour un Revenu de Base MFRB

 

MFRB26200 Groupe gestion point contact : FERRERO Juanito

(c) 2016 Point contact de Montelimar MFRB26200 de l'association MFRB.

Tél : 33 4 75 00 98 15

 

Consulter le site internet général de l'association MFRB

Consulter la chaine Youtube de l'association MFRB